Pages

vendredi 14 mai 2010

Tokyo - 日本国



Découvrir les villes et territoires tels qu’ils se vivent, c’est l’objectif d’ARICIA et notre définition du voyage contemporain. Dès notre première journée à Tokyo, afin de plonger directement dans la compréhension de cette culture qui peut sembler parfois proche, souvent si différente, nous rencontrons Muriel Jolivet, sociologue française basée au Japon depuis plus de 30 ans, chercheuse-enseignante à l'université de Sophia (Tokyo) et auteure de nombreux ouvrages sur la société japonaise.









Photo: Catherine Rombouts


Muriel nous raconte le Japon d’aujourd’hui, un Japon familier qu’elle a notamment décrit par dans Homo Japonicus ; avec des témoignages de Japonais, des anecdotes*, des informations sociologiques sur les femmes, les jeunes (ses étudiants), sur leur perception de la France et de l’Occident, sur les enfants et le mariage, .... L'échange s'installe assez vite avec, au-delà des comparaisons et des simplifications d'usage, toujours cette envie de comprendre. Chacun retient quelques éléments qui compléteront sa propre perception de la société japonaise. La rencontre s’est poursuivie dans un petit restaurant, dans le quartier de Shinjuku. Lionel Dersot, blogueur français (http://tokyo.blog.lemonde.fr/2010/05/14/le-japon-vu-par), nous rejoint.


*Un ami anglais, prestidigitateur, a du mal à boucler ses fins de mois. La magie ne nourrit plus son homme. Il se dit qu’une autre forme de leurre pourrait être plus rémunératrice: célébrer des mariages protestants pour de jeunes couples à la recherche d’un rituel théâtral très apprécié. Bon, on ne saura pas dans quelle mesure il trompe vraiment les mariés sur son statut... mais finalement, peu importe. Tout le monde semble s'accommoder de cette fiction.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire